Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 988 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

Inauguration de #indEXTREME: site-musée des horreurs et catalogue des symboles #fachos

Durant des années, le journaliste Ricardo Parreira et le designer Geoffrey Dorne, ont répertorié tous les symboles graphiques utilisés par l’extrême droite en France. De leur observation a surgi un site tout frais: indEXTREME, à la fois musée des horreurs et précieux outil de connaissance.

Certains des symboles graphiques, scrupuleusement catalogués par le duo, sont utilisés en tatouage, en insigne, en écusson, en drapeau, sur les réseaux sociaux. Selon leur nature, ces symboles se retrouvent chez des groupes néonazis, skinheads, hooligans, groupuscules d’extrême droite. Parfois dans la police, la gendarmerie ou l’armée.

Comment les copains Geoffrey Dorne (par ailleurs bien connu de nos services, Geoffrey est l’auteur des logos/emoticones #AuPoste) et Ricardo Parreira ont-ils travaillé? Quelles ont été leurs découvertes? Quelles limites à leur travail?

On a fait le point avec eux et avec un tchat parfois divisé, entre les enthousiastes et les réservés. Parce qu’ indEXTREME touche à deux points ultra sensibles – les fachos et l’image -, ce fut un Au Poste dense et riche.

1 commentaire
  1. Je n’en suis qu’à la moitié de la rediff, mais c’est déjà très instructif ! Et ça repose obligatoirement la question de la ré-appropriation d’un symbole approprié. On voit surtout, sur internet, les gens se refuser à utiliser (ou bannir) des symboles / icônes / emotes, car “utilisés par l’ED”. De mon point de vue, c’est leur laisser prendre du terrain, tout en réduisant le champs de notre côté. Par effet de méfiance, un nouveau venu dans une communauté se voit prendre une remarque (où est directement suspicieux), dès lors que par mégarde il utilise un symbole banni. Résultat : “Bienvenue à gauche ! (Mais attention on t’surveille…)”, suivit d’un débat improvisé sur la bonne/mauvaise foi du nouvel arrivant… Ambiance !.. Alors reprenons les symboles ! Ça ne prends pas de temps : il suffit de les utiliser !

Plus de commentaires.

Cap sur les 1000 donateur·rice·s !
Faire un don
Total
0
Share