Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 1478 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

Terres de luttes: dans les bases arrière des combats politiques et sociaux

Nous services avaient repéré le jeune Jeanticou Romain bien avant qu’il n’entre à Télérama et n’arpente la France en rupture. A l’époque, Romain était co-signataire d’un ovni documentaire, le Mystère de Grémouville (l’autre auteur, Charles-Henri Groult, a également sa fiche chez nous). Dans son tout nouveau, et premier, livre, «Terres de luttes» (Le Seuil), le voici qu’il se faufile dans sept territoires, comme autant de bases arrière des luttes politiques et sociales:

Pour le logement au Pays basque
Pour la terre à défendre en Loire-Atlantique
Pour le féminisme à Grenoble
L’énergie sur le littoral breton
Contre les violences policières dans les banlieues parisiennes
Contre l’extrême droite à Lyon
et l’anticolonialisme en Guadeloupe

Avec lui, on a discuté des armes rangées, des luttes longues, de la violence qui couve, d’idéaux et de bombes, de sang et d’espoir.

Romain Jeanticou est grand reporter au magazine Télérama, où il couvre depuis 2017 les luttes politiques et sociales.

1 commentaire
  1. Les résistances à l’inclusion des personnes transgenres dans les luttes féministes sont loin d’être marginales et isolées, je vous invite à prendre connaissance du podcast “Rebelles du genre”, https://rebellesdugenre.wordpress.com/ avec de nombreux témoignages de femmes qui ont toutes commencées par être des alliées des transgenres, ou des convaincues de l’idéologie du genre, avant de vivre de cuisantes déceptions.
    Quant au planning familial et sa campagne ahurissante comportant une femme enceinte à barbe, beaucoup de gens ont pensé qu’il s’écartait dangereusement de sa mission originelle, qui est de permettre aux couples majoritaires, c’est à dire héteros, de maitriser leur fécondité. Je ne pense pas que des couples aussi atypiques que celui qui figurait sur cette affiche soient les plus nombreux à frapper à la porte de cette institution.

Plus de commentaires.

Plus que jamais! Si Au Poste vous aide à tenir, aidez Au Poste à tenir!
Faire un don
Total
0
Share