Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 988 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

Investigation

17 articles
Disclose Espionnage des journaliste Macron
+++

Espionnage des journalistes: la France fait bloc aux côtés de six Etats européens

La France, l’Italie, la Finlande, la Grèce, Chypre, Malte et la Suède veulent torpiller la première loi européenne visant à protéger la liberté et l’indépendance des médias dans l’UE en militant activement pour autoriser la surveillance des journalistes, au nom de « la sécurité nationale », révèlent des documents obtenus par Disclose, en partenariat avec Investigate Europe et Follow the Money. Enquête qu'AuPoste reproduit ici avec leur aimable autorisation.
Lenaïg Bredoux co-directrice éditoriale de Mediapart et responsable éditoriale aux questions de genre #MeToo
+++

#Metoo, le combat (dis)continue. Avec Lenaïg Bredoux

Lenaïg Bredoux vient de prendre la co-rédaction en cheffe de Médiapart. Sous son impulsion, Médiapart (quatre fondateurs hommes, une fondatrice) a mené le combat #MeToo plus que n'importe quel titre de presse. #MeToo, la révolution sociale. #MeToo, le renversement total. Mais aussi #MeToo, le retour de poutre, comme le déclara Au Poste Marion Séclin il y a quelques temps.
Sophie Boutboul
+++

Violences conjugales: quand l’agresseur porte l’uniforme

Tout a commencé par un électrochoc : en mai 2021, Chahinez Daoud, 31 ans, mère de 3 enfants, meurt brûlée vive par son mari violent. On apprendra deux mois plus tard que le policier qui avait recueilli l'une de ses plaintes pour violences conjugales venait lui-même d’être condamné pour les même faits. Gérald Darmanin annonce alors des mesures sans précédent : tout policier condamné pour violences conjugales ne devra plus être en contact avec le public, dans l’attente d’une décision du conseil de discipline. Deux ans après, comment ces mesures sont-elles appliquées ? Comment policiers et gendarmes gèrent-ils la question des violences faites aux femmes au sein de leurs propres rangs ? 
Mathieu Molard StreetPress
+++

Extrême-droite: la presse (enfin) à l’assaut!

Ce n'est plus une menace, c'est là; partout, des petites rues aux chaînes de grande écoute. Ça se croit triomphant, parce que beaucoup ont baissé la garde. L'extrême droite voudrait régner, il est temps de l'arrêter. Depuis des années, le média indépendant StreetPress se situe aux avant-postes du combat. Désormais, Libération met le paquet (4 journalistes sur le sujet), Mediapart a lancé sa newsletter à son tour.
Vincent Nouzille
+++

Beauvau: ses réseaux, ses coups bas, ses tirs dans le tas, et son omerta

Dans son nouveau livre, «Le côté obscur de la force» (Flammarion), Vincent Nouzille révèle que des écoutes téléphoniques massives ont été décidées en secret pendant le mouvement des Gilets jaunes. Christophe Castaner dit avoir dû « taper du poing sur la table » pour forcer les services de renseignement à pratiquer ces écoutes à l'échelle industrielle (2000 Gilets Jaunes sous surveillance). Le livre affirme que cette surveillance n’a pas cessé depuis lors. Au contraire, elle s’est même élargie à d’autres mouvances, dont celles des écologistes.
+++

La liberté d’informer sous les assauts (répétés) des lois commerciales

A Rouen, l'équipe du Poulpe («média normand d'investigation») a vu ses courriels fouillés par de zélés huissiers mandatés par un tribunal de commerce. Le but: savoir qui leur avait parlé dans une sombre affaire de dépollution de site industriel. Aux orties, le secret des sources! A Paris, c'est la discrète, mais ô combien influente, Lettre A, quotidien d'investigation, qui se voit attaquée par... un autre éditeur de presse pour... «concurrence déloyale». Et par le groupe Casino qui lui réclame la bagatelle de 13,7 millions €.
+++

Fabrice Arfi: #Corruption, #Affaires, #Investigation, #Démocratie et grenouilles.

Pendant les affaires, les affaires continuent. Arfi Fabrice, né en 1981, co-responsable du pôle enquêtes de Médiapart, bien connu de nos services, compagnon de longue date maintenant, est convoqué Au Poste pour son nouveau livre, «Pas tirés d’affaires» (Le Seuil). Une démocratie corrompue reste-elle une démocratie ? Et l’investigation, demeure-t-elle un contre-pouvoir?
+++

Mediapart: quand la justice censure. Plenel Au Poste.

Le 18 novembre 2022, la justice a rompu de manière inédite la liberté de la presse : un média s'est vu interdire sans contradictoire la publication d'une enquête. Mediapart, auteur des révélations sur les pratiques du maire de Saint-Étienne Gaël Perdriau, s'apprêtait à dévoiler de nouvelles informations. Edwy Plenel, directeur de la publication, explique Au Poste les détails de cette affaire. Combattif, loquace, il nous parle aussi des débuts de Mediapart, de Constitutions, de Mélenchon, de la contre-révolution numérique, et de la presse de gauche dans un paysage très défavorable.
+++

Révélations Reflets sur le groupe Drahi

Il y a quelques jours, des maîtres-chanteurs ont révélé des documents ultra confidentiels du groupe Altice (SFR, BFM, etc). Reflets.info, vaillant journal d’investigation en ligne et d’information‑hacking, a mis la main sur ces données. Elles comportent des informations sur des sociétés basées dans des pays particulièrement souples en matière fiscale, en Suisse, au Luxembourg ou encore à Guernesey. Par incidence, ces révélations mettent en lumière le train de vie faramineux d’une famille aussi discrète que milliardaire. Bien loin de la fin de l’abondance annoncée… On prend le café ce mercredi, avec Antoine Champagne, directeur de la publication Reflets.info, et (très) vieille connaissance de nos services, croisée pour la première fois au temps joyeux du web indépendant, au milieu des années 1990.
+++

Orpéa ! Plongée dans l’enfer capitaliste avec Victor Castanet, l’homme par qui le scandale arriva

Trois ans d’investigation, plus de deux cents témoins, le courage d’une poignée de lanceurs d’alerte, des documents explosifs, et le refus de se faire acheter (15 millions !) son silence : Victor Castanet est Au Poste. Total respect ! L’auteur des « Fossoyeurs » (Fayard) a accepté sa convocation pour nous raconter les coulisses de son enquête, de ses effets en cascade, et de son ressenti au cœur de la tempête.
Cap sur les 1000 donateur·rice·s !
Faire un don