Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 988 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

Disclose

4 articles
Disclose Espionnage des journaliste Macron
+++

Espionnage des journalistes: la France fait bloc aux côtés de six Etats européens

La France, l’Italie, la Finlande, la Grèce, Chypre, Malte et la Suède veulent torpiller la première loi européenne visant à protéger la liberté et l’indépendance des médias dans l’UE en militant activement pour autoriser la surveillance des journalistes, au nom de « la sécurité nationale », révèlent des documents obtenus par Disclose, en partenariat avec Investigate Europe et Follow the Money. Enquête qu'AuPoste reproduit ici avec leur aimable autorisation.
+++

États généraux de la presse indépendante

« Libérons l’information des pouvoirs politiques, des médias de la haine, des milliardaires ». Le 30 novembre, plus de 100 médias indépendants, organisations et collectifs de journalistes ont appelé à un sursaut. Une soirée co-présentée par Nora Bouazzouni (Paye ta pige) et David Dufresne (Au Poste).
+++

Révélations sur les ventes d’armes de la France à la Russie

Entre 2015 et 2020, la France a livré des équipements militaires dernier cri à la Russie. Un armement qui a permis à Poutine de moderniser sa flotte de tanks, d’avions de chasse et d’hélicoptères de combat, et qui pourrait être utilisée actuellement dans la guerre en Ukraine. Ariane Lavrilleux et Elie Guckert, du site d’investigation Disclose, étaient avec nous, le mardi 15 mars 2022, pour décortiquer leurs révélations. A l'appui, ils ont déterré des documents classés secret défense et des vidéos dites « de guerre de haute intensité».
+++

#EgyptPapers : les mémos de la terreur révélés par Disclose

L’ONG Disclose a obtenu plusieurs centaines de documents secrets qui révèlent la responsabilité de la France dans les crimes de la dictature d’Abdel Fattah Al-Sissi, en Egypte. « Les mémos de la terreur » forment une investigation retentissante. Et dévastatrice pour la France, « pays des Droits de l’Homme ». Ariane Lavrilleux et Jean Pierre Canet (journalistes) sont venus, le 3 décembre 2021, nous parler de leur enquête, de leurs trouvailles, du rôle de François Hollande et d’Emmanuel Macron. Suite à leur travail, le gouvernement a déposé plainte pour « détention et diffusion de documents classifiés ». Ensuite, on a parlé du fond et de la forme. Du secret défense, et du secret d’investigation.
Cap sur les 1000 donateur·rice·s !
Faire un don