Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 918 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don
28 02 24 Claire Véret, Fabienne Loiseau & Justine Guitton-Boussion Reporterre

Rencontre «Ils inventent un monde écologique» (Reporterre/Seuil)

Au Poste était en direct depuis la rencontre à la librairie Utopia (Paris Ve) pour le lancement du livre «Ils inventent un monde écologique» (Seuil/Reporterre) en présence de ses autrices Justine Guitton-Boussion et Fabienne Loiseau, et de Claire Véret, DGA Ville de Tours et fondatrice de l’association Nos Vies Bas Carbone.

Ce livre collectif (sortie le 1er mars), est signé par les jeunes journalistes de la rédaction de Reporterre, notamment Gaspard d’Allens, Lorène Lavocat, Hortense Chauvin (co-autrice de Pétrole. Le déclin est proche), Fabienne Loiseau, Emmanuel Clévenot et Marie Astier (auteurs de Quel pain voulons-nous ?). La rédaction de Reporterre part à la rencontre de ces « gens ordinaires qui prouvent que la transformation sociale n’est pas le privilège des puissants. »

La collection Seuil/Reporterre a été inaugurée en 2014 par l’ouvrage « Le tour de France des alternatives », et fête aujourd’hui ces 10 ans. A l’occasion, Reporterre met à jour l’ampleur du phénomène avec un nouveau tour de France, emprunt d’un « nouvel imaginaire social, nourri d’une conscience politique encore plus forte qu’il y a dix ans » (Utopia).

Pour des raisons involontaires, la qualité sonore laisse parfois à désirer. Nous vous prions de nous en excuser.

Merci!

Article en accés libre grâce aux donatrices & donateurs.
Je donne pour

Soutenir un site 100% autonome
Renforcer le débat public sur les libertés publiques
Bénéficier de 66% de réduction d'impôt

Et je ferai un don plus tard (promis!)

Sans médias indépendants, pas de riposte.

Libertés publiques, politique, cinéma, Histoire, littérature & contre-filatures. #AuPoste invite chercheur·es, écrivain·es, philosophes, sociologues, avocat·es, punks et punkettes, cinéastes, artistes et hacktivistes, écoterroristes, féministes.

Crée en 2021, #AuPoste pose un regard critique sur le monde, puisant dans l'histoire, les sciences sociales, les actions et réflexions engagées. L'émission traque les coups de boutoir fait, comme jamais depuis 50 ans, aux libertés individuelles et fondamentales. Vigie autant qu'aiguillon, #AuPoste nourrit le débat public sur les libertés publiques. En nous aidant, vous le renforcez à votre tour.

#AuPoste n’a ni propriétaire milliardaire ni actionnaires. Sans publicité, sans intérêt financier, vos seuls dons sont notre seul rempart. Aucune force commerciale ni politique n'a d'influence sur notre travail.
Chaque contribution compte, même modique. A prix libre, chacun contribue à la hauteur de ses moyens, et de ses besoins (et anonymement, si souhaité). Les dons récurrents sont le moyen idéal pour nous nous permettre de pérenniser notre travail de fond. Chaque année, nous publions un bilan complet.

Chaque don contribue à maintenir nos contenus disponibles / par tout le monde / à tout instant et partageables. Nos enquêtes, nos émissions, nos podcasts: tout est en gratuit. Mais coûteux à produire.

Déductions fiscales

Je fais un don #AuPoste et, si je le souhaite, je deviens un Bernard Arnault de la contre-information:

Je suis un particulier: je bénéficie d'une réduction d'impôt à hauteur de 66%. Ainsi un don de 100€ me revient à 34€.

Mon reçu fiscal m'est directement envoyé par J'aime l'info, l’organisme d’intérêt général, qui collecte les dons pour #AuPoste.

Mes nom et adresse ne seront jamais divulgués. Les dons se font de manière entièrement privée. A tout moment, je peux suspendre, annuler ou ajuster mes dons.


A quoi servent vos dons

Préparation et animation des émissions, salaires (journalistes, modératrices, développeurs), locaux et frais courants, graphistes, supports techniques, matériel (tournage, montage), abonnements-soutiens à la presse indépendante.

Toutes les infos dans DONS, et dans le bilan complet 2023 #AuPoste.
Article précédent
La guerre en tête: sur les traces des combattants en Syrie et en Ukraine avec Romain Huët Ethnographe maître de conférences en sciences de la communication à l’Université Rennes II

«La guerre en tête». Sur les traces des combattants en Syrie et en Ukraine

Article suivant
William Bourdon Avocat au barreau de paris , président fondateur de Sherpa président de PPLAAF

Les batailles mélancoliques (et joyeuses) d'un avocat du siècle: William Bourdon

Cap sur les 1000 donateur·rice·s !
Faire un don
Total
0
Share