Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 1463 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don
Mathias Rabiot & Geoffrey Dorne #AuPoste

Quand le Nouveau Front Populaire s’affiche: les pépites de 24×36.art

Un soir de juin, le site 24×36.art lance un appel à affiches pour le Front Populaire, et donne 36 raisons d’y participer. Seules consignes: le ton se doit d’être joyeux, optimiste et le format 24×36. En quelques jours, l’imagination citoyenne est au pouvoir: le site reçoit plus de 2000 propositions d’affiches pour le Front Populaire 24.

Au Poste se devait de convoquer les instigateurs du site. C’est chose faite, Geoffrey Dorne, l’homme derrière tant de beaux projets, bien connu de nos services (on lui doit le logo d’Au Poste), et Mathias Rabiot (designer), sont avec nous cet après-midi.

Merci!

Article en accés libre grâce aux donatrices & donateurs.
Je donne pour

Soutenir un site 100% autonome
Renforcer le débat public sur les libertés publiques
Bénéficier de 66% de réduction d'impôt

Et je ferai un don plus tard (promis!)

Sans médias indépendants, pas de riposte.

Libertés publiques, politique, cinéma, Histoire, littérature & contre-filatures. #AuPoste invite chercheur·es, écrivain·es, philosophes, sociologues, avocat·es, punks et punkettes, cinéastes, artistes et hacktivistes, écoterroristes, féministes.

Crée en 2021, #AuPoste pose un regard critique sur le monde, puisant dans l'histoire, les sciences sociales, les actions et réflexions engagées. L'émission traque les coups de boutoir fait, comme jamais depuis 50 ans, aux libertés individuelles et fondamentales. Vigie autant qu'aiguillon, #AuPoste nourrit le débat public sur les libertés publiques. En nous aidant, vous le renforcez à votre tour.

#AuPoste n’a ni propriétaire milliardaire ni actionnaires. Sans publicité, sans intérêt financier, vos seuls dons sont notre seul rempart. Aucune force commerciale ni politique n'a d'influence sur notre travail.
Chaque contribution compte, même modique. A prix libre, chacun contribue à la hauteur de ses moyens, et de ses besoins (et anonymement, si souhaité). Les dons récurrents sont le moyen idéal pour nous nous permettre de pérenniser notre travail de fond. Chaque année, nous publions un bilan complet.

Chaque don contribue à maintenir nos contenus disponibles / par tout le monde / à tout instant et partageables. Nos enquêtes, nos émissions, nos podcasts: tout est en gratuit. Mais coûteux à produire.

Déductions fiscales

Je fais un don #AuPoste et, si je le souhaite, je deviens un Bernard Arnault de la contre-information:

Je suis un particulier: je bénéficie d'une réduction d'impôt à hauteur de 66%. Ainsi un don de 100€ me revient à 34€.

Mon reçu fiscal m'est directement envoyé par J'aime l'info, l’organisme d’intérêt général, qui collecte les dons pour #AuPoste.

Mes nom et adresse ne seront jamais divulgués. Les dons se font de manière entièrement privée. A tout moment, je peux suspendre, annuler ou ajuster mes dons.


A quoi servent vos dons

Préparation et animation des émissions, salaires (journalistes, modératrices, développeurs), locaux et frais courants, graphistes, supports techniques, matériel (tournage, montage), abonnements-soutiens à la presse indépendante.

Toutes les infos dans DONS, et dans le bilan complet 2023 #AuPoste.

La rencontre en quelques mots

Mathias Rabiot et Geoffrey Dorne, graphistes, ont une passion commune pour le logo, le symbole, qu’ils expliquent comme l’art d’encapsuler des imaginaires, des idées, des identités dans des petits objets graphiques reconnaissables, partageables, auxquels on pourra s’attacher à son tour. Tard dans la nuit qui a suivi l’annonce du Nouveau Front Populaire, l’idée est apparue comme une évidence à Mathias Rabiot : 24×36, le format photographique (qui par un heureux hasard est aussi le format d’affiche standard) ; 24 et 36, les deux Fronts Populaires, l’ancien et le nouveau.

Et si on soutenait le Nouveau Front Populaire en proposant des imaginaires qui vont en dehors de l’angoisse, la peur du Rassemblement National ?

Geoffrey Dorne

Une bouteille à la mer est lancée sur Internet : affichez-vous ! Le gabarit est imposé, la gamme de couleurs et la typographie sont reprises des premières affiches proposées par les équipes de François Ruffin au lendemain de la dissolution. Avec ces règles de base, la création est laissée libre. Neuf jours plus tard, ce sont plus de 2000 créations qui sont arrivées en retour, autant de jeux de mots bien sentis, de références, de détournements, toujours remplis d’espérance, à l’image de ce qu’est le projet du NFP.

Professionnels de l’image mais pas que, loin de là : des centaines d’amateurs, parfois ne laissant qu’un simple croquis ou une idée, mais non moins pertinentes et percutantes. Parmi les références graphiques se retrouvent pêle-mêle l’agit-prop, les affiches de mai 68 et plus généralement les affiches contestataires au long du vingtième siècle, aux côtés d’une forme peut-être plus nouvelle et plus spontanée, inspirée de la culture populaire et de références communes, pas étrangères à la culture du meme née avec Internet et ses outils accessibles à tous.tes.

La joie et le rire désacralisent, et le sacré est l’art des dominants.

tintamarre06 dans le chat

Trois questions clés

En quoi consiste le projet 24×36 ?

Le projet 24×36 est un appel lancé à quiconque souhaite créer une affiche joyeuse et optimiste soutenant le Nouveau Front Populaire.

Qui est à l’origine du projet 24×36 ?

Le projet 24×36 a été lancé par Geoffrey Dorne et Mathias Rabiot, graphistes.

Où peut-on voir les affiches crées dans le cadre du projet 24×36 ?

Les affiches du projet 24×36 sont disponibles sur le site http://24×36.art/.

Plus que jamais! Si Au Poste vous aide à tenir, aidez Au Poste à tenir!
Faire un don
Total
0
Share