Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 930 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

Nicolas Richard, le traducteur hors-pair des plus grands

Il est une machine de guerre. Il a traduit, Brautigan, K. Dick, Dylan, Truman Capote, Adam Thirlwell, Valeria Luiselli, Thomas Pynchon, Tarantino, Patti Smith, Stephen Dixon, le gros Crumley et surtout l’immense Hunter S. Thompson. Il fut manager de groupe de rock et aucun de ses amis ne l’a jamais entendu se plaindre.

Nicolas Richard publie ses anti-Mémoires de traducteur: «Par instants, le sol penche bizarrement» (Robert Laffont). Deux heures de franche rigolade et d’amour du travail bien fait.

Cap sur les 1000 donateur·rice·s !
Faire un don
Total
0
Share