Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 1252 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

Merci!


Un immense merci pour votre don. Sans vous, pas d’#AuPoste. Farouchement indépendant, #AuPoste n’est financé que par sa seule communauté de lectrices et lecteurs. C’est à dire par vous.

Votre don vient de permettre de franchir ces paliers

Gestion de vos dons


Vous pouvez gérer vos dons directement sur la plateforme Donorbox/JaimeL’info

N’oubliez pas de vous créer un compte utilisatrice/utilisateur, si ce n’est déjà fait, avec la même adresse courriel que celle que vous venez d’utiliser pour votre don. Ce compte vous permettra de participer activement à la communauté.

Dons déductibles des impôts

Vous avez fait un don #AuPoste et êtes devenu·e un Bernard Arnault de la contre-information:

Je suis un particulier

Je bénéficie d’une réduction d’impôt à hauteur de 66% (dans la limite de 20% du revenu imposable). Ainsi un don de 5€ me revient à 1,7€, un de 100€ à 34€, etc.

Je suis une personne morale

Je bénéficie d’une réduction d’impôt à hauteur de 60% (dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires).

Mon reçu fiscal

Il me sera directement envoyé par J’aime l’info, l’organisme d’intérêt général, qui collecte les dons pour #AuPoste.

Si je fais un don sans renseigner correctement mon adresse, je ne pourrais recevoir ma déduction fiscale.

Frais #AuPoste

Salaires

2 journalistes, 1 modératrice, des pigistes, des développeurs. Préparation, animation, modération et post-production des émissions, développeurs, graphistes, mise en ligne sur Peertube, fabrication des podcasts

Loyer

Studio, assurances, télécoms, courrier, EDF

Matériel

Tournage, montage, diffusion

Reportage

Tournages extérieurs, transports invités, déplacements, hébergement

Divers

Dons aux développeurs de logiciels open source, abonnements-soutiens à la presse indépendante

Boutique

Fabrication, frais de port

Chaque année, Au Poste publie un bilan complet. Voici le dernier en date: année 2023.

Pour rappel, la presse dominante, largement aux mains d’une poignée de milliardaires, est subventionnée à hauteur de plusieurs millions € par an (au nom d’un trés beau pluralisme, hélas galvaudé) (source Ministère de la Culture). En attendant la victoire finale sur la concentration des médias (coucou #Bolloré), et la refonte du système des subventions, la #défiscalisation des dons pour les médias indépendants est une manière de rééquilibrer (modestement) le rapport des forces.

Que personne ne soit tout à fait à l’aise avec ce système, c’est une évidence. Mais feindre de croire qu’un budget gouvernemental voté à coups de 49.3 reste sain, c’est accepter la défaite.

Qui donne

[wpcode id=”23881″]

Liste anonymisée des adonné·e·s disponible ici.

Qui est «J’aime l’info», la plateforme
d’intérêt général de collecte de dons

Association loi 1901 reconnue d’intérêt général, J’aime l’info a pour objet le soutien au pluralisme de l’information et la défense d’une presse numérique indépendante et de qualité. J’aime l’info permet aux lecteurs d’apporter leur soutien à un ou plusieurs sites d’information et de contribuer ainsi au développement de leur modèle économique. Les dons récoltés sont reversés aux éditeurs de presse par l’association. 

Pour les titres d’information politique et générale, comme #AuPoste, reconnu Service de Presse en ligne depuis novembre 2022, chaque donateur bénéficie d’une réduction d’impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20% du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal émis par J’aime l’info.

Plus que jamais! Si Au Poste vous aide à tenir, aidez Au Poste à tenir!
Faire un don