Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 1232 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

Louise Michel: femme-tempête, destin hors-norme, et les flics aux trousses. Avec Judith Perrignon

Dans «Notre guerre civile» Grasset, la romancière Judith Perrignon raconte l’anarcha-féministe Louise Michel comme personne. Un immense merci à elle pour son livre et son temps ce matin. On parlait d’hier, mais on parlait d’aujourd’hui. Passionnant.

Dépositions devant le tribunal militaire, qui l’envoya au bagne (dix ans, ou presque, pour avoir participé au plus beau des soulèvements) ; archives officielles ; rapports de police, où les filocheurs parlent plus d’eux que d’elle ; correspondances avec Hugo (Victor qui trouvait l’égérie de la Commune trop radicale, mais la respectait pour ça), mémoires carcérales, Judith Perrignon cisèle son récit – court, vif et terriblement excitant. Un bonheur d’en causer avec elle (et pardon pardon pour les pépins techniques au début)

Merci!

Article en accés libre grâce aux donatrices & donateurs.
Je donne pour

Soutenir un site 100% autonome
Renforcer le débat public sur les libertés publiques
Bénéficier de 66% de réduction d'impôt

Et je ferai un don plus tard (promis!)

Sans médias indépendants, pas de riposte.

Libertés publiques, politique, cinéma, Histoire, littérature & contre-filatures. #AuPoste invite chercheur·es, écrivain·es, philosophes, sociologues, avocat·es, punks et punkettes, cinéastes, artistes et hacktivistes, écoterroristes, féministes.

Crée en 2021, #AuPoste pose un regard critique sur le monde, puisant dans l'histoire, les sciences sociales, les actions et réflexions engagées. L'émission traque les coups de boutoir fait, comme jamais depuis 50 ans, aux libertés individuelles et fondamentales. Vigie autant qu'aiguillon, #AuPoste nourrit le débat public sur les libertés publiques. En nous aidant, vous le renforcez à votre tour.

#AuPoste n’a ni propriétaire milliardaire ni actionnaires. Sans publicité, sans intérêt financier, vos seuls dons sont notre seul rempart. Aucune force commerciale ni politique n'a d'influence sur notre travail.
Chaque contribution compte, même modique. A prix libre, chacun contribue à la hauteur de ses moyens, et de ses besoins (et anonymement, si souhaité). Les dons récurrents sont le moyen idéal pour nous nous permettre de pérenniser notre travail de fond. Chaque année, nous publions un bilan complet.

Chaque don contribue à maintenir nos contenus disponibles / par tout le monde / à tout instant et partageables. Nos enquêtes, nos émissions, nos podcasts: tout est en gratuit. Mais coûteux à produire.

Déductions fiscales

Je fais un don #AuPoste et, si je le souhaite, je deviens un Bernard Arnault de la contre-information:

Je suis un particulier: je bénéficie d'une réduction d'impôt à hauteur de 66%. Ainsi un don de 100€ me revient à 34€.

Mon reçu fiscal m'est directement envoyé par J'aime l'info, l’organisme d’intérêt général, qui collecte les dons pour #AuPoste.

Mes nom et adresse ne seront jamais divulgués. Les dons se font de manière entièrement privée. A tout moment, je peux suspendre, annuler ou ajuster mes dons.


A quoi servent vos dons

Préparation et animation des émissions, salaires (journalistes, modératrices, développeurs), locaux et frais courants, graphistes, supports techniques, matériel (tournage, montage), abonnements-soutiens à la presse indépendante.

Toutes les infos dans DONS, et dans le bilan complet 2023 #AuPoste.

1 commentaire
  1. C’était un échange passionnant autour de la vie de Louise Michel ! Merci Judith Pérignon, Merci David et toute l’équipe !

Plus de commentaires.

Cap sur les 1789 donateur·rice·s populaires !
Faire un don
Total
0
Share