Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 1478 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

L’État, la police et les étrangers. Avec Louis Witter.

Depuis des années, le photographe indépendant documente la chasse aux hommes, femmes et enfants, faites au nom d’une République qui vacille. Ses clichés de migrants harcelés font le tour du web et de Twitter. Cette fois, Louis Witter nous revient avec une enquête terrible, «La Battue» (Seuil), qui raconte au scalpel ce qu’est, réellement, la gestion des camps d’exilés. De Calais, son épicentre, Witter nous parle ; mais aussi de l’Espagne, des frontières à l’Est, du Maroc, de la forteresse Europa qui grillage et qui tue.

Déjà passablement connu de nos services, c’est un bonheur de convoquer Louis Au Poste pour la deuxième fois.

Plus que jamais! Si Au Poste vous aide à tenir, aidez Au Poste à tenir!
Faire un don
Total
0
Share