Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 1232 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don
Camille Vigogne Le Coat

Les rapaces (RN) font main basse à Fréjus (ou «la journaliste qui fait chier»)

«Il y a une journaliste qui fait chier». La journaliste, c’est Camille Vigogne Le Coat. Celle qu’elle emmerde, et l’auteur de la phrase, c’est David Rachline, maire de Fréjus, ponte du RN, dont Marine Le Pen a fait son directeur de campagne présidentielle et le vice-président de son parti. Autrement dit: le RN au pouvoir, c’est (franchement) pas jojo.

Du cash, des passe-droit, des soirées VIP avec Bardella, un police municipale en roue libre, l’antisémitisme et le racisme, tapis plus ou moins dans l’ombre, et parfois noyés dans l’alcool. Camille Vigogne Le Coat sort «Les Rapaces» et elle est #AuPoste.

Merci!

Article en accés libre grâce aux donatrices & donateurs.
Je donne pour

Soutenir un site 100% autonome
Renforcer le débat public sur les libertés publiques
Bénéficier de 66% de réduction d'impôt

Et je ferai un don plus tard (promis!)

Sans médias indépendants, pas de riposte.

Libertés publiques, politique, cinéma, Histoire, littérature & contre-filatures. #AuPoste invite chercheur·es, écrivain·es, philosophes, sociologues, avocat·es, punks et punkettes, cinéastes, artistes et hacktivistes, écoterroristes, féministes.

Crée en 2021, #AuPoste pose un regard critique sur le monde, puisant dans l'histoire, les sciences sociales, les actions et réflexions engagées. L'émission traque les coups de boutoir fait, comme jamais depuis 50 ans, aux libertés individuelles et fondamentales. Vigie autant qu'aiguillon, #AuPoste nourrit le débat public sur les libertés publiques. En nous aidant, vous le renforcez à votre tour.

#AuPoste n’a ni propriétaire milliardaire ni actionnaires. Sans publicité, sans intérêt financier, vos seuls dons sont notre seul rempart. Aucune force commerciale ni politique n'a d'influence sur notre travail.
Chaque contribution compte, même modique. A prix libre, chacun contribue à la hauteur de ses moyens, et de ses besoins (et anonymement, si souhaité). Les dons récurrents sont le moyen idéal pour nous nous permettre de pérenniser notre travail de fond. Chaque année, nous publions un bilan complet.

Chaque don contribue à maintenir nos contenus disponibles / par tout le monde / à tout instant et partageables. Nos enquêtes, nos émissions, nos podcasts: tout est en gratuit. Mais coûteux à produire.

Déductions fiscales

Je fais un don #AuPoste et, si je le souhaite, je deviens un Bernard Arnault de la contre-information:

Je suis un particulier: je bénéficie d'une réduction d'impôt à hauteur de 66%. Ainsi un don de 100€ me revient à 34€.

Mon reçu fiscal m'est directement envoyé par J'aime l'info, l’organisme d’intérêt général, qui collecte les dons pour #AuPoste.

Mes nom et adresse ne seront jamais divulgués. Les dons se font de manière entièrement privée. A tout moment, je peux suspendre, annuler ou ajuster mes dons.


A quoi servent vos dons

Préparation et animation des émissions, salaires (journalistes, modératrices, développeurs), locaux et frais courants, graphistes, supports techniques, matériel (tournage, montage), abonnements-soutiens à la presse indépendante.

Toutes les infos dans DONS, et dans le bilan complet 2023 #AuPoste.

« Rachline, c’était le jeune premier du RN, le petit génie. Il gagne la confiance de Marine Le Pen, et atteint son acmé en 2014 avec la mairie de Fréjus : 53.000 habitants, plus grosse municipalité Front National, splendide vitrine pour le parti. Aujourd’hui il est vice-président du RN, et un des plus proches amis de Jordan Bardella. » Voici le portrait 2 minutes chrono que livre Camille Vigogne le Coat sur le maire de Fréjus.

Fréquentant les établissements de luxe, Rachline a un « niveau de vie hyper élevé par rapport à ses émoluments de maire », mais surtout, certains de ses achats sont faits en liquide et parfois au nom de tiers – comme une montre de 15.000 euros achetée au nom de son chauffeur. Cette Hublot est d’ailleurs le point de départ de l’enquête de la journaliste. En janvier dernier, elle obtient un rendez-vous avec David Rachline pour lui en parler. Il nie tout en bloc, tandis que « le RN organise comme un seul homme la défense de Rachline, et m’ostracise complètement » raconte Vigogne Le Coat. Convaincue qu’il faut creuser, la journaliste avance.

Pointe un personnage: Alexandre Barbero « connu comme le loup blanc dans l’Est Var », où il détient le plus gros groupe de BTP, avec « une position hégémonique sur les appels d’offres publics et privés ». Propriétaire d’un golf, d’hôtels de luxe, un domaine viticole, Barbero entretient des liens ténus avec Rachline, qui fréquente ses établissements, et lui réserve des journées entières dans son agenda.

J’entends très vite que Barbero est plus puissant que n’importe quel maire. C’est lui qui fait la pluie et le beau temps. Avec Clément [son ex-beau-frère, architecte], ils s’étaient déjà faits épingler par une enquête de la Cour des Comptes, qui ne comprenait pas que sur ce secteur hyper concurrentiel du BTP, il y ait une seule entreprise qui rafle tous les appels d’offres. Pour le privé, on m’a aussi expliqué que pour obtenir un permis de construire à Fréjus, il valait mieux passer par Barbero et Clément. 

Camille Vigogne Le Coat

Fêtes, réception de jeunes femmes à son bureau à des heures inhabituelles : à la mairie de Rachline, « tout est permis ». « Il faisait tellement la bringue dans la mairie que des habitants de la place de la mairie appellent le standard pour demander au maire de faire cesser ses propres nuisances sonores ! » raconte Camille Vigogne Le Coat, ajoutant « le maire se permettant tout, par ricochet, plein d’adjoints se permettent n’importe quoi. »

À partir du moment où on va passer tous ses étés à Fréjus, on voit forcément le niveau de vie de David Rachline. […] Jordan Bardella fréquente avec lui les établissements de nuit, les établissements de plage. Il va au Touring, l’établissement de luxe de Saint-Raphaël, en ne payant qu’une infime partie de son séjour dans cet hôtel […] Marine Le Pen était encore dans un de ces établissements avec Jordan Bardella, avec David Rachline, au mois de juin 2023, sur un voilier. […] Ils ne peuvent pas n’avoir rien vu. 

Camille Vigogne Le Coat

En janvier, lors de la parution de l’enquête de Camille Vigogne dans l’Express, où elle officiait alors, tous les journaux avaient été achetés par la mairie. « On a fait des super ventes et en plus il y a un site Internet… » en rit la journaliste. « Il y a de telles erreurs de communication, de paranoïa et d’amateurisme qu’on se dit que c’est une caricature » ajoute-telle, étonnée d’ailleurs « qu’il n’y ait pas une enquête interne au RN. »

Le chef de cabinet de Rachline avait pris l’habitude de le saluer “Heil Hitler” à la porte du bureau, en claquant les talons. […] Quand j’en ai parlé à David Rachline, il y a eu un gros silence, qui dure plusieurs secondes, et il me dit “Vous avez quoi ? Vous avez des photos ? Vous avez des vidéos ?” Je me tais, et il repose la question. 

Camille Vigogne Le Coat

Fasciné par Soral, proche ami de Frédéric Châtillon – ancien cadre du GUD –, Rachline apparaît par exemple dans une vidéo « mort de rire à l’arrière d’une voiture conduite par quelqu’un […] qui faisait des saluts nazis dans une Mercedes, Rachline disant “Mercedes, comme la voiture du Führer“ ».

Le RN arrivera-t-il au pouvoir? demande le chat. « Je ne fais pas de politique-fiction, répond Camille Vigogne Le Coat, ils essaient de gagner la bataille de la respectabilité, du professionnalisme, et la stratégie de la cravate, du sourire, du présentéisme tient […] Ce qui reste du cordon sanitaire est tout petit. On ne peut plus dire que celui qui arrivera en face d’elle sera forcément balayé par un vote contre. »

Cap sur les 1789 donateur·rice·s populaires !
Faire un don
Total
0
Share