Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 916 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

La police vous parle tous les jours, à toute heure: le journalisme de préfecture

Pendant que les journalistes politiques spéculent et dissertent en toute mondanité et bien loin du « terrain », le traitement des mouvements sociaux est de plus en plus délégué à des rubricards « police-justice », branchés en continu sur leurs sources policières. En 68, c’était « La police vous parle tous les soirs à 20h ». Dorénavant, elle parle tous les jours, et à toute heure.

Le paroxysme fut sans doute atteint sur BFM-TV lors de la manifestation contre la méga-bassine à Sainte-Soline, où, comme ailleurs, le journalisme de préfecture a pris ses aises.

Rendez-vous avec Pauline Perrenot et Maxime Friot, d’Acrimed, pour la sortie de leur nouveau numéro de Médiacritiques consacré au journalisme de préfecture.

Article précédent

Que s'est-il (réellement) passé à Sainte-Soline? Le rapport qui accable les gendarmes

Article suivant

Stream de messe! Quiz de la saison! En avant!

Cap sur les 1000 donateur·rice·s !
Faire un don
Total
0
Share