Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 1184 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

Islamistes, militants dits «de #Tarnac», cadres chez Lafarge: ces Français qui figurent dans la liste des «interdits de vol» du FBI dévoilée par une hackeuse | Libération/CheckNews

Toutes les personnes présentes n’ont pas été – à notre connaissance – condamnées par la justice. Comme plusieurs militants de gauche radicale poursuivis dans l’affaire Tarnac, à l’instar de Julien Coupat (ou «Julien Copuat», ou «Julian Coupat», etc.). Dans son livre Tarnac, Magasin Général (Calmann-Lévy, 2012), David Dufresne souligne que l’affaire des sabotages de caténaires de lignes de TGV ne débute pas en France mais dès janvier 2008 aux USA. Dans une demande d’ouverture d’enquête préliminaire du 11 avril 2008 envoyée par le sous-directeur chargé de la lutte antiterroriste en France, il est écrit que Julien Coupat a «franchi clandestinement la frontière des Etats-Unis vers le Canada». Ce renseignement fourni aux autorités françaises par le FBI sur les activités de Coupat et ses réunions avec les milieux anarchistes new-yorkais déclenche sa surveillance et celle de ses camarades.

Alexandre Horn, Fabien Leboucq et Jacques Pezet / Checknews

Lire l’intégralité sur le site-source : Islamistes, militants de Tarnac, cadres de Lafarge : ces Français qui figurent dans la liste des « interdits de vol » du FBI dévoilée par une hackeuse

Cap sur les 1200 donateur·rice·s !
Faire un don
Total
0
Share