Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 921 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

Guy Birenbaum: la nostalgie tonitruante

Dans Toutes les histoires sont vraies, son premier roman, le féroce Birenbaum Guy traverse les époques comme d’autres chérissent la nostalgie. La sienne est tonitruante, tantôt sombre, tantôt laser.

Redouté éditeur, chroniqueur à la dent dure, prof de tennis, mélomane aux gouts peu sûrs, dezingueur en chefde l’éditocratie dont il fût, l’ami Guy sait raconter des histoires comme personne. Il était convoqué Au Poste. Du trauma familial (mère et grands parents juifs, deux ans durant cachés pendant la Guerre) à ses années d’éditeur qui faisait tremblait la République, Guy Birenbaum se livre ici comme rarement. Ses aventures, ses errements, et le monde politico-médiatique qui rend malade. Et, en prime, une version a capella et superbe du Golden Brown des Stranglers.

Cap sur les 1000 donateur·rice·s !
Faire un don
Total
0
Share