Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 1252 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

Et si les méchants avaient raison? Avec Benjamin Patinaud de la maison Bolchegeek

Benjamin Patinaud, connu de nos services sous le sobriquet de Bolchegeek, nous exhorte de le croire: les méchants antihéros sont plus intéressants que les gentils super héros.

Dans son premier livre, «Le syndrome Magneto» (Au Diable Vauvert), Bolchegeek écrit: «Certains [de ces vilains] ne veulent pas détruire le monde : ils veulent le changer. Utopistes malencontreusement dystopiques, extrémistes plus ou moins bien intentionnés, libérateurs aux penchants totalitaires, terroristes se vivant comme résistants». Bolchegeek était convoqué Au Poste. Epais dossier. L’homme est également connu pour ses chroniques subversives dans L’Humanité. Pas d’avocat. Trois heures denses, politiques, pop-contre-culturelles et pleines de sourires?

Plus que jamais! Si Au Poste vous aide à tenir, aidez Au Poste à tenir!
Faire un don
Total
0
Share