LIVE
Européennes: combien de17:58

Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 996 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

Edwy Plenel convoqué Au Poste

On a causé police, Costa-Gavras, actualité, Rainbow Warrior, démocratie malmenée et on a bu du café. Beaucoup. Puis on a reparlé : de 1789, du complotisme, de l’art du puzzle et d’archéologie, de Macron à Médiapart entre les deux tours, du journalisme de dénonciation versus de compréhension, et on finit sur le bruit des pantoufles, plus sourd encore que celui des bottes. C’était joyeux et sérieux.

Plenel, Edwy, journaliste et essayiste de son état, fondateur du média gavrochien, fut convoqué Au Poste à l’occasion de la sortie d’un ouvrage et la discussion sur son précédent : « La sauvegarde du peuple, Presse, liberté et démocratie » et « Tous les films sont politiques. Avec Costa-Gavras ».

La publicité sauvegarde le peuple 

Jean-Sylvain Bailly, 13 août 1789

Primordiale, la liberté d’information, publique et au service du public, permet selon lui d’assurer la démocratie, comme le montrent Wikileaks, Julian Assange, Edward Snowden ou Chelsea Manning. Et l’informatique est un outil important, en temps réel, contre les abus étatiques.  Les journalistes ne sont pas propriétaires de l’information : les citoyens aident à la documentation, à la transmission d’information ou en lançant des alertes.

Plutôt que de parler liberté de la presse, je préfère vraiment parler du droit de savoir

Edwy Plenel

L’émergence des régressions, en matière de presse, seraient à resituer sous le président Hollande et de ce qui progresse depuis : remise en cause du droit de savoir, de la liberté d’expression, d’opinion, du droit de réunion ou encore de celui de manifester.

Il faut essayer de comprendre pourquoi ils font ça, et mon analyse c’est qu’ils ont peur, c’est qu’ils paniquent.

Edwy Plenel

Universalisme et constitution sont contestés au profit de la conservation d’un pouvoir résultant en des diabolisation, criminalisation, disqualification des oppositions, empêchant une émancipation.

En temps de confinement, est-ce que depuis un an, pour des raisons sanitaires, toutes les libertés, notamment la première, celle du mouvement, ne sont pas en train d’agir sur nous tous ?

Canartitude | Dans le tchat

Le manque de confiance a été un moyen opportun de renforcer le contrôle afin de répondre à cette peur, assure Plenel.

Chercher à comprendre, c’est ce qui peut nous guérir des folies de l’époque, notamment le complotisme, C’est à dire la certitude que « ce que je crois est vrai » 

Edwy Plenel

C’est parce qu’« on a besoin de récit » qu’Edwy Plenel a écrit ce livre d’hommage à Costa-Gavras, qui a comme habitude, pour ses réalisations, de suivre une démarche d’enquête journalistique. Si l’époque contemporaine est « une époque vulgaire », il est nécessaire d’avoir une « ligne d’utopie », de regarder plus haut.

Mais, 

Et si Médiapart est un média d’investigation mondialement reconnu, la partie dénonciation n’a-t-elle pas pris le dessus sur la partie compréhension du monde ?

David Dufresne

Selon Edwy Plenel, il ne faut pas que donner de bonnes informations. Il est également nécessaire de la « déplier » pour qu’elle fasse sens, pour qu’on la comprenne. La réalité n’est pas binaire et il faut donc la révéler ce qui nécessite un travail sur soi. 

Edwy a vu la fonction présidentielle basculer de la fonction arbitrale à la fonction monarchique,  que l’on connaît, comment explique-t-il cet acharnement dans l’erreur ? Comment la presse accompagne ce culte du plébiscite et cet effacement de la prééminence de l’assemblée nationale ?

Rachid

Selon le co-fondateur de Mediapart, il n’y a jamais eu de présidence arbitrale. La République ne peut pas être présidentialiste et une démocratie doit être délibérative. C’est l’intelligence collective, une démocratie d’assemblée, de débat, de discussion, d’une majorité d’idées. L’absolutisme présidentiel tue la France. 

Nous sommes la dernière monarchie, une monarchie élective, dans les pays supposément démocratiques.

Edwy Plenel
Cap sur les 1000 donateur·rice·s !
Faire un don
Total
0
Share