Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 988 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

Politique

65 articles
Sous-catégories
On avait convoqué le remuant, il y a deux ans. Depuis, la «bête d’affiche», comme le surnomme Les Jours, qui lui consacrent une série, n’arrête pas de faire parler de lui. François Ruffin revient donc Au Poste pour causer de son boulot (un nouveau livre, «Mal travail», aux éditions Les Liens qui libèrent), de son ascension, de ses vues et de ses visées. Mais aussi: de joie, de bonheur, de militance qui danse. Ça va être court (une heure), mais ça va être bien, avec du café, un chat en feu, comme nulle part ailleurs. Ruffin François, nouvelle convocation Mal-travail - Le choix des élites
+++

François Ruffin Au Poste

Il est arrivé avec son nouveau livre, «Mal travail» (Les Liens qui libèrent) et son débit mitraillette. Du travail, donc, et des souffrances qui enrichissent le CAC 40, on a causé. «Le travail devrait être de la brasse coulée, c'est de l'apnée aujourd'hui», dit le député de la Somme. Mais aussi, on a parlé franc: de son ascension, de ses vues et de ses visées. De ses prises de positions, sur le racisme, la police.
Benjamin Lucas - Député • Groupe écologiste - #NUPES • Membre de Génération.s • 8ème circonscription des Yvelines
+++

Benjamin Lucas: «l’immigration et la démocratie, ce n’est pas juste débattre façon CNews»

Il est le député du Groupe écologiste #NUPES (8ème circonscription des Yvelines), membre de Génération.s. Lundi dernier, c'est son discours hautement humaniste qui a résonné dans l'hémicyle. On le reçoit Au Poste le jour où la Commission Mixte Paritaire, dont il est membre, doit tenir sa première réunion. Immigration, fraternité, jeu(x) politiques: ce sera fort. Venez débattre.
Cap sur les 1000 donateur·rice·s !
Faire un don