Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 916 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

Cinéma

33 articles
Bye Bye Tibériade Lina Soualem
+++

«Bye Bye Tibériade»: Lina Soualem convoquée Au Poste

Brel avait un mot. Aller voir. Il faut aller voir. Cette maxime, Hiam Abbass aurait pu la faire sienne. Il y a 30 ans, l'immense actrice a quitté son village palestinien pour l'Europe, et son cinéma, puis les Etats-Unis, et leur folie. Avec sa fille Lina Soualem, réalisatrice (son «Leur Algérie», il y a trois ans, fut un bijou d'humanité et de drôlerie), Hiam Abbass retourne sur les traces des lieux disparus et des mémoires dispersées de quatre générations de femmes palestiniennes.
Mélanie Simon Franza, Valentine Oberti & Guillaume Meurice
+++

La grande révolte II

Les coquin·e·s de La Grande Distribution et Mediapart viennent Au Poster présenter la programmation du festival « La grande révolte » des films et des luttes, qui va se tenir du 11 au 14 janvier 2024 dans trois villes différentes : Paris, Ivry et Rennes.
L’affaire Georges Ibrahim Abdallah avec le documentariste Pierre Carles
+++

L’affaire Georges Ibrahim Abdallah: le prochain film de Pierre Carles

Il est le prisonnier politique le plus ancien de France: Georges Ibrahim Abdallah. En 2024, cela fera 40 ans que le condamné à perpétuité est sous les verrous. Une «peine de mort lente» disent ses avocats. Jugé pour complicité dans l'assassinat de diplomates israéliens et américains à Paris, le libanais communiste fait l'objet d'un film (à venir) de l'excellent et redoutable Pierre Carles (Pas vu pas pris, Enfin pris, La sociologie est un sport de combat).
+++

« La Grande Révolte » des films et des luttes, édition 2024

La Grande Distribution et Mediapart présentent la programmation du festival « La grande révolte », des films et des luttes, du 11 au 14 janvier 2024 dans trois villes différentes : Paris, Ivry et Rennes. Un festival dont Au Poste est fier parrain-partenaire depuis ses débuts. Venez débattre avec nous de politique et de cinéma à Paris, à Ivry-sur-Seine et à Rennes !
Ladj Ly et Giordano Géderlini
+++

Ladj Ly et Giordano Géderlini convoqués Au Poste!

La scène qui ouvre le film est d'une rare puissance. Dans la cage d'escalier du Batiment 5 de Clichy-Montfermeil, personne ne sait trop comment porter un cercueil encombrant. Le lieu sera bientôt évacué, sur ordre anticipé d'un maire facho comme pas deux. Ce cercueil, c'est une idée (encombrante) de la banlieue (encombrante). «Bâtiment 5» est le second long métrage de Ladj Ly, après son tonitruant «Les Misérables» (Prix du Jury à Cannes, et 4 César dont Meilleur film).
+++

Clichy-sous-bois, Zyed, Bouna, Octobre 2005. On oublie pas. Avec le film «Kindertotenlieder»

Le court métrage de Virgil Vernier dure moins de 30 minutes, et il est bouleversant. À partir des archives (brutes) du journal télévisé de TF1, Virgil revient sur l’embrasement de l'automne 2005 survenu après la mort, dans un transfo EDF, de Zyed Benna et Bouna Traoré, poursuivis par la police à Clichy-sous-Bois, Seine-Saint-Denis.
Cap sur les 1000 donateur·rice·s !
Faire un don