Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 994 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

Soirée de lancement de la collection Maurice Rajsfus

Fierté (et fébrilité) d’animer la soirée de lancement de la collection #MauriceRajsfus en compagnie (et quelle compagnie!) de ses enfants, de l’historienne Ludivine Bantigny, et de l’avocat Arié Alimi. Samedi 19 juin à 17 h, au Lieu-dit (Paris 20e). Au Poste était en direct!

L’émission et débat sont à revoir ici de préférence sur Twitch. Merci à tous d’avoir participé au débat et aux nouveaux abonnés qui soutiennent la chaîne!
Au Poste
Libertés publiques, libertés fondamentales, police, sousveillance & contre-filatures. Causeries proposées par le réalisateur David Dufresne (« Un pays qui se tient sage »). Chaque lundi et chaque jeudi. Et parfois plus sur Twitch ►►https://www.twitch.tv/davduf Dons, pots de vin, corruption, soutien de la chaîne sur Tipeee

Invitation: Le Lieu-Dit, les éditions du Détour et l’Association des amis de Maurice Rajsfus ont le plaisir de vous inviter à une rencontre autour de Maurice Rajsfus.
À 17h la collection sera présentée par Bertrand Bernard du Détour et Marc Plocki, fils de Maurice Rajsfus et représentant de l’association. Ce sera ensuite l’occasion d’entendre Ludivine Bantigny, historienne, Arié Alimi, avocat et membre de la Ligue des droits de l’homme et David Dufresne, écrivain et réalisateur, nous parler de l’héritage de l’historien et militant.
Mort en juin 2020, Maurice Rajsfus laisse une œuvre importante. Avec l’Association des amis de Maurice Rajsfus, les éditions du Détour lancent en 2021 une nouvelle édition des grands livres de l’auteur qui, toute sa vie, lutta pour la reconnaissance du rôle de l’État français dans la déportation des Juifs de France et dénonça inlassablement les violences policières.

Après le décès de Maurice Rajsfus, le 13 juin 2020, ses enfants se rapprochent des éditions du Détour dans le but de préserver et diffuser à nouveau l’héritage et le travail du journaliste, de moins en moins disponible. De ce travail naîtra la collection Maurice Rajsfus, qui relance désormais en librairie huit de ses ouvrages. Rajsfus est à la fois historien, écrivain et journaliste. Né en 1928 de parents juifs polonais, il réchappe de la rafle du Vel d’Hiv, et s’engagera pour le restant de sa vie contre le fascisme et pour les libertés publiques.

Journaliste conventionnel le jour, je redevenais chroniqueur militant le soir venu.

Maurice Rajsfus, 1993

Ses réflexions constituent une somme de connaissances fondamentale pour penser « les abus policiers et les structures d’abus policiers ». Il joue notamment un rôle d’éclaireur dans le travail sur la police de Vichy, puisqu’il sera le premier à traiter du sujet – relatant de la grande difficulté d’accéder aux archives – et à lever ce tabou immense. Il établit que, loin d’être une parenthèse dans l’histoire de France, le régime de Vichy et sa police sont incarnés par des hommes qui étaient déjà en fonction et dont 97% d’entre eux resteront après la guerre. La structure créée en 1941, première police centralisée en France, est toujours celle en vigueur aujourd’hui.

Ce que Maurice Rajsfus démontre par des milliers de pages est que la défense des institutions par la police est une constante, quelque soit le régime. Que feraient les policiers si la République devenait autre chose qu’une République ? Combien démissionneraient ? Très peu ont démissionné en 1940, quasiment aucun.

David Dufresne
Cap sur les 1000 donateur·rice·s !
Faire un don
Total
0
Share