Média 100% indépendant, en accès libre, sans publicité, financé par ses 988 donatrices et donateurs ce mois-ci !

Faire un don

L’État d’urgence technologique. Avec Olivier Tesquet

Depuis plus de 10 ans, l’homme-machine Olivier Tesquet traque nos traces, et le joyeux capitalisme de surveillance. On l’a convoqué #AuPoste. Il est resté près de deux heures et demi, passionnantes, et glaçantes.

Tesquet parle comme son livre «État d’urgence technologique» (Premier Parallèle) se déguste: avec précision et concision. Tesquet nous raconte par le menu comment, désormais, sanitaire, sécuritaire et militaire se conjuguent au présent et à l’omniprésent.


« On me demande souvent s’il faut craindre la généralisation d’une surveillance dite de masse ; et s’il s’agissait plutôt d’une massification de la surveillance ?  » dit Tesquet. Et d’y répondre en gros, demi-gros et dans le détail. De la reconnaissance faciale, « un contrôle d’identité permanent et général », à Hikvision, la société chinoise qui équipe la police française en caméras-piéton tout en élaborant caméras et logiciels permettant de reconnaître les Ouïghours; en passant par Peter Thiel, cofondateur de PayPal et du monstre Palantir, membre du conseil d’administration de Facebook et qui estime que « démocratie et libertés soient compatibles »; bienvenue dans un monde meilleur.

Cap sur les 1000 donateur·rice·s !
Faire un don
Total
0
Share